L’Intérêt Supérieur de l’Enfant : un dialogue entre théorie et pratique

Focus sur l’intérêt supérieur de l’enfant dans les affaires familiales

Les autorités belges en collaboration avec la Division des droits de l’enfant du Conseil de l’Europe ont organisé une Conférence européenne centrée sur « l’intérêt supérieur de l’enfant » (Bruxelles, 9-10 décembre 2014). Cette Conférence qui initiait un vrai dialogue entre théorie et pratique, s’inscrivait dans les priorités retenues par la Présidence belge du Comité des ministres du Conseil de l’Europe sur l’axe «promotion et réalisation des droits de l’homme». Cet évènement célébrait, par la même occasion, le 25ème anniversaire de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant.

La Conférence s'était fixée les trois objectifs suivants:

  • dresser le bilan de la compréhension et de l’application de l’intérêt supérieur dans le contexte international et les différents contextes nationaux
  • identifier les freins et les leviers rencontrés par les décideurs opérationnels dans l’application de l’intérêt supérieur de l’enfant et esquisser des pistes de solutions
  • repérer et développer des balises éthiques, procédurales et pratiques qui soutiennent les praticiens et les décideurs politiques dans la prise en considération de l’intérêt supérieur de l’enfant.

Le premier jour de la Conférence était consacré à l’intérêt supérieur de l’enfant en général et le second jour à l’intérêt supérieur de l’enfant dans les affaires familiales.

Aussi bien pour la Belgique que pour le Conseil de l’Europe, il était essentiel d’associer directement à ces travaux l’ensemble des partenaires concernés, experts, praticiens et décideurs et d’y relayer indirectement les points de vue et voix des enfants.

Le 15 avril 2015 le Comité des Ministres a pris note des conclusions de la conférence et a invité le Comité d'experts sur la stratégie (2016-2019) du Conseil de l’Europe sur les droits de l'enfant à en tenir compte pour la préparation de la prochaine Stratégie sur les droits de l’enfant.

Nous remercions vivement tous ceux et celles qui ont contribué à cette réflexion qui était riche en conclusions et enforcera, nous l’espérons, la position des enfants et de leurs droits dans les états membres de Conseil de l’Europe.

Sur ce site web, vous trouvez les documents suivants:

  • Publication "The best interests of the child – A dialogue between theory and practice (2016)"
  • les conclusions de la conférence
  • le document de présentation de la Conférence
  • le programme détaillé
  • tous les documents de travail et les actes relatifs à la Conférence
  • un communiqué de presse à l’occasion du 25ème anniversaire de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant (le 20 novembre 2014).